Situation de violence
URGENCE
Préparez-vous à quitter
Aide aux proches

J’ai de graves soupçons … Comment puis-je aider ?

Ma mère, ma fille, ma sœur, ma cousine, ma voisine, ma meilleure amie. La violence conjugale peut toucher toutes les femmes vivant une relation amoureuse. Si vous soupçonnez que l’une de vos proches est dans cette situation, il est possible que vous vous sentiez complètement dépourvu. Vous reconnaissez sa souffrance et parfois vous tentez même de l’aider en proposant toutes sortes de solutions à ce qu’elle vit, mais devant son ambivalence et compte tenu de l’ampleur du problème vous voyez rapidement les limites de votre intervention. De ce fait, vous vous sentez démuni et vous pensez laisser tomber de peur de faire plus de mal que de bien. Ce que vous vivez c’est de l’impuissance.

Afin de vous aider à surmonter ce sentiment, il est important que vous sachiez qu’il est possible pour vous d’aider votre proche. Offrez-lui votre écoute en lui permettant de raconter ce qu’elle vit sans se sentir jugée ou incomprise. Ce sera pour elle comme si un poids lui était enlevé de sur ses épaules. Il est important que vous sachiez que les femmes ne sont pas responsables de la violence vécue, comme les enfants d’ailleurs.

En soutenant la personne victime de violence conjugale, en lui expliquant que ce qu’elle vit n’est aucunement de sa faute et que les actes de violence appartiennent à l’agresseur, vous validez ses sentiments, vous normaliser ses peurs et ses réactions. De ce fait vous démontrez à la personne que vous comprenez ce qu’elle vit et que vous voyez ce qu’elle voit.

En maintenant le lien que vous avez avec cette personne, exempt de tout jugement, vous contribuez à lui offrir une solution sécuritaire si elle en a besoin. Vous pouvez aussi élaborer avec elle un scénario de protection.